Madame Bernard

 

Nous sommes à Marseille un jour d’hiver. Le mistral fait chanter les volets, les gonds, les espagnolettes.

Les tuyaux de cheminée jouent des airs de flûte. La rue venteuse voit passer des bolides en carton, elle est aussi le lieu des fausses connivences, des prémonitions. Tout semble inviter Madame Bernard à des explorations…

teaser Madame Bernard from caroline delaporte on Vimeo.

Co-réalisation de Caroline Delaporte / Fréderic Valabrègue (écrivain, poète) le film s’appuie sur la tradition du clown, sur le corps dans ses détails, sur une façon d’aller de l’avant quoi qu’il arrive. Il s’agit de chorégraphier la dégringolade, de construire un mouvement qui s’affole puis se rattrape.
La langue et l’esprit particulier des habitants de cette ville est aussi un moteur la narration.

abris-bus1

Comment je peux dire ça ? … dire les choses qui me passent par la tête en regardant « Madame Bernard »…

En regardant Madame Bernard par Jean Jacques Aurissergues

 

Equipe artistique
scénario: F. Valabrègue
Camera: Geneviève Duris, Aaron Sievers
Prises de son et collaboration musicale: David Bouvard
Montage: Valabrègue/ Delaporte

Interprétation: C. Delaporte, Christian Bruno, Pascal Gobin, Jean-Jacques Cécarelli, Josiane Korobeinik, Fabienne Clerin, Jean-Marie Nicolas, Brigitte Manoukian

Musiques: Ninon Duwattez (chant), David Bouvard (cornemuse berbere), Brigitte Manoukian (chant), Caroline Delaporte (trompette)

 

Fiche technique

43′, S16mm

pellicules kodak

Laboratoire: Color By Dejongue

Production:
F. Valabrègue / C. Delaporte / Film flamme

en recherche de Post-production

Auteur : Caroline Delaporte

dessin, films, performances

Laisser un commentaire