NAÏADE la femme de l’eau

*NAIADES féminin pluriel Mythologie espèce de nymphes ou divinités payennes que l’on croyoit présider aux fontaines & aux rivières.

 

 

« Ce moy dérive du grec wtw je coule ou de vaua je séjourne. Strabon dit que les naîades étaient les prêtresses de Baccus. Nonnnus prétend que les naîades étaient mères des satyres(…) Ce n’étoit que des divinités champêtres dont le culte ne s’étendoit pas jusqu’aux villes. »
Encyclopédie Diderot et d’Alembert 
 
 
une fantasmagorie video

___________________________________________

CHEMINEMENT ET REPéRAGES

 
Sortie de l’eau
éblouie
souffle coupé
aucune faculté d’accueillir, de relier
inerte, inêtre, inapte à la vie terrestre
 
costume
 
 
 Deux journalistes d’une télé locale à la recherche
d’un gros poisson, « de la taille d’un être humain »
 
 
 

Voyager dans le temps (extrait video)

Rentrez le bois chauffez le four

Dormez la belle il n’est encore jour

   

 

Synopsis

Dans ce film/installation, chaque séquence formant les parties, les morceaux d’une narration éclatée.

Plusieurs personnages rencontrent la Naïade, (gendarme, journaliste, pêcheur, enfant…) et c’est la question posée : quel rapport je (humain) crée avec l’autre, la bête, le Vivant? 

 

fiche technique

Diffusion: alternée, sur plusieurs écrans, la boucle est d’une durée de 30 à 40mn 

Format image: Super 8 mm/16 mm, video HD
Format de Diffusion: Num HD 

Equipe technique et artistique:
Image- Fabrice Coppin /Caroline Delaporte 
Prise de son – Ingrid Boudin/Chantal Arazar
Composition sonore – Julie Karabeguian 
Costumes – Coline Ange 
Naïade – Zoe Thimmonier/Caroline Delaporte
Journalistes: Florence Imbaut/Alexandra Bussy
 
 

Co-production: Bandits-Mages (Bourges), la Région Centre Val de Loire,  la Carrosserie Mesnier (St Amand Montrond), Le Collectif (Chateauneuf/Cher) L’Association du Paysage (Menetou Ratel)

 

 

 
 

 

 

Auteur : Caroline Delaporte

dessin, films, performances

Laisser un commentaire